Orange et moi, c’est une grande histoire d’amour. Une idylle débutée il y a 6 ans. Orange, je l’aime. Et puisqu’on dit qu’il n’y pas d’amour mais des preuves d’amour, je lui prouve tous les mois à quel point je l’aime, Orange. C’est ainsi que chaque mois depuis 6 ans je me fends d’une facture d’environ 130€ pour honorer mon engagement sans faille malgré des prétendants coriaces (Free, B&You et autres). Mais laissez-moi vous dire que toute notion de fidélité ou de « Dieu me le rendra » ne s’applique pas à Orange.

Il y a quelques mois, lorsque l’iPhone 4S est sorti, je me suis dit qu’avec tout ce que je leur lâche chez Orange la moindre des choses était de récompenser ma « fidélité » en m’aidant à acquérir le dernier joujou d’Apple genre pas cher, voire gratos. Très sûre de moi, j’ai donc appelé mon service client : « Bonjour, vous êtes riches grâce à moi, c’est possible de s’arranger ? » en pensant que ça passerait. C’est pas passé du tout : « Ah mais non, les iPhone à 150€ c’est UNIQUEMENT quand vous payez pas encore une blinde depuis 6 ans chez nous ». Parce qu’en fait avec Orange, la fidélité, on s’en fout.

Mais hier, stupéfaction. En effet, suite à mon déménagement, j’ai du reprendre contact avec mon service client afin de déménager ma ligne et tout et tout. Et là attention, du grand Orange. Première chose, la nana au téléphone m’annonce que mon offre a été actualisée et qu’au lieu d’être à 115€ par mois elle est maintenant à 90€ par mois, et que je peux en profiter sans report d’engagement. Je lui dis « Ok, faites le changement » alors que dans ma tête je pensais « Sales bâtards y en a pas un qui pouvait m’appeler avant pour me le dire ».
Seconde chose, la nana me dit « Puisque vous êtes une cliente fidèle, si vous voulez je peux aussi vous offrir 412 milliards de points pour avoir un des derniers téléphones « high tech » à 15 centimes d’euros ». Je lui dis « Non merci, je préfère attendre l’iPhone 5 » alors que dans ma tête je pensais « Si tu crois que je vais accepter tes points maintenant alors qu’il y a 6 mois tu m’as envoyée chier CONNASSE tu peux bien aller te faire cuire le cul ».

Ce que j’ai le plus apprécié fut bien entendu le « cliente fidèle ». J’attends donc maintenant qu’arrive la fin de mon engagement, c’est à dire Octobre 2012, pour montrer à Orange l’exacte étendue de ma fidélité.

photo : moonstarlady

Publicités