Le Twitter Hot 50 est le truc-à-la-mode-du-jour. C’est le classement des plus belles (bonnes ?) filles sur Twitter.

C’est donc en cette belle journée du 3 juillet que nos trois blogueurs Osmany, Sélim et Génaro ont décidé de nous sortir la pire merde de la semaine. (J’aurais bien dit du mois mais on n’est que le 3 alors faut attendre le 31 pour savoir lol).

Le Twitter Hot 50, c’est un classement fait par des mecs en place sur les meufs les plus belles ET les plus hot de Twitter de manière absolument pas exhaustive et totalement subjective.
En France, nous sommes plus de 5 millions de Twittos, et il est vrai qu’il faut avoir une science infuse totale pour pouvoir juger des 50 plus belles/hot filles du réseau.

Mais attention, ce classement a été établi dans les règles de l’art. Déjà, les mecs ont fait  un « teasing ». Faire un « teasing », ça permet de chauffer l’ambiance et de faire monter la pression afin de créer le « buzz ».

(La vidéo a été postée le 29 juin. Je l’ai découverte il y a 5 minutes) (La vidéo a fait 475 vues à l’heure où je vous parle. #buzz)

Ensuite, les mecs font preuve d’une immense foi en leur classement. C’est-à-dire qu’à ceux qui disent que le classement n’est pas très représentatif de la population française, le cerveau de l’opération répond que comme il a rencontré plus de la moitié de son classement – c’est à dire la majorité absolue- il est crédible.

« C’est de l’humour » rétorquent-il ? Moi je pense qu’ils étaient juste archi persuadés de faire un gros carton alors que malheureusement ce genre de chose ne fait plus rire. Du tout.
L’arnaque au Klout est évoquée. C’est pas impossible, mais à ce stade, qui se soucie encore de son Klout ? (Old, très old le Klout baby)

Intéressons-nous à ce cher Sélim alias @lepiegeafilles. On voit ici clairement que cet homme est adepte du teasing. Il adore ça, teaser ! Il pique même notre curiosité et notre impatience avec des petites promesses de DM en précisant quand même que c’est un  #VraiTravail de faire un classement de merde.

Et pour bien foutre la haine à celles qui n’en reçoivent pas, il nous tease (encore) en se croyant assez supérieur pour attribuer des bonus aux nanas parce qu’elles sont rapides YOUHOU. (Toi et moi faut qu’on se rencontre coco, mon existence est vide de sens de ne pas te connaître).

Pour faire durer le plaisir, les mecs ont bien compris qu’il fallait étaler la révélation de l’ultime liste. (Teasing, toujours). C’est donc de manière très organisée que les noms seront progressivement annoncés sur chacun des trois blogs de nos trois blogueurs trop en place. Chose qui n’est pas sans nous rappeler la #VillaSchweppes, que personne ne pouvait plus blairer après 10 jours de fête de toute beauté.

En réalité personne n’est dupe. On sait que c’est un moyen comme un autre de pécho une fois de plus.

En atteste le commentaire en fin de post de @naro qui précise, au cas où quelques pouffes ne l’aient pas saisi, qu’il y a toujours moyen de corrompre.

Et les nommées dans tout ça ? Et ben les nommées, parlons-en ! On pourrait croire que l’influence est nécessaire pour apparaitre dans ce classement. Or, sur les 10 filles révélées aujourd’hui, seulement 3 comptes dépassent les 1000 followers, dont 2 en ont plus de 5000. Cette histoire d’influence n’est donc pas du tout un critère de choix.

Mention spéciale à Petite Bière qui name drope Michel Denisot  dans sa bio, la coquine. (Si elle avait été jusqu’au bout, elle aurait mis sont @)

Et big up également à Emilie qui précise qu’elle a des gros seins. On voit de suite où est l’intérêt d’Osmany, Sélim et Génaro.

Je suis donc impatiente de voir la suite de ce classement.

Maintenant, petite sélection de tweets en réaction à ce #TwitterHot50.

@JeffosaurusRex, le roi, tout simplement

Dommage collatéral

On surfe sur la vague #1. Big up @buskape et @_miss_me_too

On surfe sur la vague #2

L’amitié, cette si belle preuve d’amour

Réaction normale #1

Réaction normale #2

On le pense toutes. Du coup on aura l’air connes si on y atterrit

 

Publicités