La révélation

Hier aprem j’ai vu 20 ans d’écart, le film avec Virginie Efira et Pierre Niney. Surtout Pierre Niney. Alors bon on n’est pas là pour parler du film hein puisque chacun sa merde et je suis pas critique ciné. Mais par contre je suis une vieille meuf. Donc je peux parler des relations mecs-vieilles meufs.

Comme je vous le disais récemment, je viens de fêter mes 25 ans. Tout le monde semble kiffer ou avoir kiffé ses 25 ans. Paraît que c’est le plus bel âge blablabla. Ça me fait une belle jambe tiens, sachant que moi je suis deg de vieillir depuis que j’ai passé la barre des 20. Du coup imagine comment je me sens vieille là. 25 ans c’est le bout du monde.

Bon et donc le film. J’avais prévu d’aller le voir depuis loooongtemps. Un bon vieux film français, ciné direct. En plus on est bien dans le thème du moment là, les histoires d’amour compliquées et tout. Et ben je me suis bien marrée. Il est fwesh ce film. Mais surtout, il m’a fait ouvrir les yeux. Là, devant l’écran, je me suis soudain dit qu’au lieu de toujours dater des mecs d’un certain âge (regardez comme je suis diplomate), je devrais peut-être devenir l’élément vieux du couple et chercher UN PTIT JEUNE.

Je visualise le schéma : moi + un minot de prépa. Bingo.
Allez zou.

Évidemment, à aucun moment je me dis que trouver un mec de mon âge serait la solution.

Publicités